Crash en Egypte : Dmitri Medvedev admet la possibilité d'un "acte terroriste"

  • A
  • A
Crash en Egypte : Dmitri Medvedev admet la possibilité d'un "acte terroriste"
@ RUSSIA'S EMERGENCY MINISTRY / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre russe a admis lundi la possibilité qu'un "acte terroriste" ait été à l'origine de la destruction au-dessus du Sinaï, en Egypte, de l'avion de ligne russe.

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a admis lundi la possibilité qu'un "acte terroriste" ait été à l'origine de la destruction au-dessus du Sinaï, en Egypte, de l'avion de ligne russe. "La probabilité d'un acte terroriste demeure naturellement", a déclaré Dmitri Medvedev dans un entretien accordé au journal Rossiïskaïa Gazeta, dont des extraits ont été rendus publics dans la soirée.

La thèse d'une bombe fiable à 90%. Mais l'Egypte et la Russie n'ont formulé aucune déclaration officielle sur les causes de la destruction de l'appareil, qui a entraîné la mort de 224 personnes. Toutefois, Moscou a suspendu vendredi ses vols entre l'Egypte et la Russie et un membre de la commission d'investigation égyptienne a déclaré dimanche que les enquêteurs sont "sûrs à 90%" qu'un bruit enregistré par les boîts noires correspondait à l'explosion d'une bombe.

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne ou encore Israël jugent pour leur part très probable la thèse d'un attentat à la bombe. La branche égyptienne de l'organisation de l'Etat islamique a revendiqué avoir détruit l'Airbus A321 de la compagnie Metrojet pour se venger des frappes aériennes russes contre l'EI en Syrie.