Côte d'Ivoire : quinze arrestations en lien avec l'attaque de Grand-Bassam

  • A
  • A
Côte d'Ivoire : quinze arrestations en lien avec l'attaque de Grand-Bassam
L'attaque, revendiquée par Al Qaïda au Maghreb islamique, avait fait 19 morts, le 13 mars dernier.@ SIA KAMBOU / AFP
Partagez sur :

Quinze personnes en lien avec l'attaque terroriste de Grand-Bassam, en Côte d'Ivoire, ont été arrêtées. Revendiqué par Aqmi, l'assaut avait fait 19 morts, dont quatre Français.

Les autorités ivoiriennes ont arrêté quinze personnes en lien avec l'attaque d'une plage de la station balnéaire de Grand-Bassam, qui a fait 19 morts dont quatre Français, le 13 mars dernier, a annoncé mardi le procureur de la République Richard Adou lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre ivoirien de l'Intérieur Hamed Bakayoko.

Les recherches continuent. Le ministre a annoncé le lancement d'un "avis de recherche contre Kounta Dallah", qui "semble avoir organisé et fait exécuter tout ce qui s'est passé à Bassam", sans révéler sa nationalité. L'attaque avait été revendiquée par Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Des mandats d'arrêt nationaux et internationaux visant d'autres suspects sont également en préparation.