Corée du Nord : pour les États-Unis, la situation "ne peut durer"

  • A
  • A
Corée du Nord : pour les États-Unis, la situation "ne peut durer"
Des images de la parade militaire ont tourné sur les télévisions sud-coréennes samedi.@ AFP
Partagez sur :

Les USA ont vivement réagi au lendemain d'un tir de missile raté du régime nord-coréen. 

La Corée du Nord a échoué dimanche à mener un nouveau tir de missile au lendemain d'une vaste parade militaire, un essai qualifié de "provocation" par le vice-président américain Mike Pence, en visite à Séoul. Le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump a lui affirmé dimanche que les dirigeants chinois travaillaient étroitement avec les Etats-Unis pour résoudre la question du nucléaire nord-coréen.

"Il existe un consensus international, y compris avec les Chinois et les dirigeants chinois, pour dire que la situation ne peut pas durer", a déclaré le général H.R. McMaster lors d'un entretien à la chaîne américaine ABC. Il a pris soin plusieurs fois de souligner l'inquiétude, selon lui, des dirigeants chinois eux-mêmes sur le sujet.

Tension au plus haut. Ni Séoul ni Washington n'ont précisé quel type de missile avait été testé dimanche matin par Pyongyang. Cet essai est survenu au lendemain d'une vaste parade militaire nord-coréenne au cours de laquelle de nouveaux missiles - dont des engins balistiques intercontinentaux, selon des experts - ont été dévoilés.

Ce test était largement attendu du régime de Pyongyang, alors que la tension est au plus haut avec les Etats-Unis depuis que le président Trump a affirmé jeudi sa volonté de "traiter" le "problème" nord-coréen. Fin mars-début avril, la Corée du Nord avait déjà tiré trois missiles balistiques vers la mer du Japon.