Corée du Nord : l'armée aurait ordonné à ses soldats affamés de voler du maïs dans les champs

  • A
  • A
Corée du Nord : l'armée aurait ordonné à ses soldats affamés de voler du maïs dans les champs
Les soldats nord-coréens sont mal-nourris.@ STR / KCNA VIA KNS / AFP
Partagez sur :

Selon des sources du site d'information sud-coréen Daily NK, l'armée a ordonné aux soldats de voler le maïs dans les champs pour "se préparer" à "une guerre imminente".

Derrière les tirs de missile et les provocations verbales de son leader Kim Jong-un, la Corée du Nord se prépare-t-elle concrètement à la guerre ? C'est ce qu'affirme le Daily NK, un site d'information sud-coréen spécialiste de la Corée du Nord, auquel une source a révélé que l'armée nord-coréenne "encourage" ses soldats mal-nourris à voler de la nourriture pour être prêt physiquement en cas de guerre avec les États-Unis.

"La guerre est imminente". "Les officiers de l'armée ordonnent aux soldats, épuisés par l'entraînement, d'aller prendre le maïs cultivé dans les champs car la guerre est imminente", affirme la source du Daily NK. Ils menacent même les soldats en leur disant : 'Si vous ne vous nourrissez pas bien en dépit de la permission de voler le maïs, vous aurez des problèmes." Des photos publiées par le site montrent que les paysans ont établi des postes de garde pour surveiller leurs champs.

Revente sur les marchés. Mais cela ne suffirait pas à empêcher les soldats de voler le maïs. "Les soldats utilisent tous les moyens pour voler la nourriture. Et puisque les officiers regardent ailleurs, même les fermes collectives et les champs privés sont visés par les raids", ajoute cette source. "Les soldats portent les sacs d'épis de maïs pour les vendre à bas prix sur les marchés", précise-t-elle.

Les vols de nourriture sont monnaie courante en Corée du Nord depuis les famines de masse qui ont décimé le pays dans les années 1990. Même l'armée est touchée par le manque, contraignant les soldats à piller la nourriture dans les champs régulièrement.