Corée du Nord : Kim vante une arme anti-char révolutionnaire

  • A
  • A
Corée du Nord : Kim vante une arme anti-char révolutionnaire
Photo d'illustration@ KNS / KCNA / AFP
Partagez sur :

Le leader nord-coréen Kim Jong-Un a poursuivi son habituelle rhétorique guerrière à propos d'une puissante arme anti-char.

La Corée du Nord a développé une arme anti-char si puissante que, selon son leader Kim Jong-Un, les chars les plus lourdement blindés n'y résistent pas plus qu'"une citrouille bouillie", a annoncé samedi l'agence de presse nord-coréenne.

"Aussi précis qu'un fusil de sniper". Après avoir assisté à des essais de ce lance-missile portable à guidage laser, Kim Jong-Un a déclaré que sa portée était "la plus grande du monde" et qu'il était "aussi précis qu'un fusil de sniper", a rapporté l'agence officielle KCNA. "Il a noté avec une grande satisfaction que même les chars et les véhicules à blindages spéciaux des ennemis, qui s'enorgueillissent de leur grande manœuvrabilité et de leur puissance de feu, ne sont qu'une citrouille bouillie devant notre arme anti-char", selon l'agence. Kim Jong-Un a ordonné que la nouvelle arme commence a être produite massivement aussi tôt que possible et que les unités frontalières des forces armées en soient rapidement dotées.

Le régime communiste de Pyongyang dispose de forces armées très importantes. La Corée du Nord compte 1,2 million de militaires d'active sur 25 millions d'habitants, soit deux fois plus de militaires que la Corée du Sud pour une population deux fois moins nombreuse. Mais la plus grande partie des armes nord-coréennes sont obsolètes, et l'armée est sérieusement handicapée par le manque chronique de carburants dont souffre ce pays très isolé et sous sanctions internationales.