Colombie : 18.000 enfants victimes d'abus sexuels et d'abandon en 2015

  • A
  • A
Colombie : 18.000 enfants victimes d'abus sexuels et d'abandon en 2015
@ RAUL ARBOLEDA / -- / AFP (image d'illustration)
Partagez sur :

Les homicides, les suicides et la malnutrition sont autant de fléaux qui touchent les enfants colombiens.  

Plus de 18.000 enfants ont été victimes d'abus sexuels en Colombie en 2015 et près de 1.300 abandonnés, a alerté vendredi l'organisme national de défense des droits de l'homme dans un rapport dénonçant une situation "révoltante". Outre les abandons et les abus, les homicides et les suicides d'enfants "entrent dans le panorama révoltant et regrettable" décrit par cette entité publique, le Défenseur du Peuple, selon laquelle les droits des mineurs "continuent à être violés de manière systématique".

Plus de 2.000 cas d'abus sexuels depuis janvier 2016. L'Institut national de médecine légale a enregistré "l'an dernier plus de 18.000 cas d'abus sexuels présumés" contre des mineurs et l'Institut colombien du bien-être familial (ICBF) a comptabilisé "1.297 mineurs abandonnés". Au total "142 homicides et 32 cas de suicide" d'enfants ont été répertoriés depuis début 2016, toujours selon ce rapport d'après lequel 2.594 cas d'abus sexuels présumés et 81 cas d'abandon ont été signalés en janvier et février cette année.

Une situation alimentaire précaire. A ces chiffres, le Défenseur du Peuple ajoute "55 cas officiels de décès liés à la malnutrition au cours de cette année", en raison d'une situation alimentaire précaire principalement dans les départements de Magdalena (nord, La Guajira (nord) et Tolima (centre). Face à cette crise alimentaire, aggravée par la sécheresse due au phénomène climatique El Niño, la Commission inter-américaine des droits humains (CIDH) a appelé en décembre l'Etat colombien à prendre des mesures dans la région de La Guajira, l'une des plus affectées.