Centrafrique : la France va envoyer un millier de soldats

  • A
  • A
Centrafrique : la France va envoyer un millier de soldats
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Jean-Yves Le Drian a précisé mardi, que la France attendait le feu vert du Conseil de sécurité de l'ONU.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian a confirmé mardi, sur Europe 1, que la France attendait le feu vers du Conseil de sécurité de l'ONU pour envoyer des soldats français en renfort en Centrafrique. Le ministre a estimé que le nombre de militaires qui seraient envoyés en cas de vote favorable à l'ONU s'élevait à "environ un millier soldats". Cette résolution pourrait être votée avant le sommet de l'Elysée pour la paix et la sécurité en Afrique, organisé à Paris les 6 et 7 décembre.

Le Premier ministre centrafricain, Nicolas Tiangaye, avait déclaré lundi que la France "allait tripler son contingent militaire en République centrafricaine pour le porter à 1.200 hommes dans l'espoir de rétablir la sécurité dans le pays". Le contingent français, dont la mission se cantonne pour le moment à sécuriser l'aéroport de Bangui, sera à l'avenir chargé d'appuyer la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca), la force de maintien de la paix de l'ONU qui doit prendre ce mois-ci le relais de la force de l'Afrique centrale en Centrafrique (Fomac).

Selon le département d'Etat américain, la violence a fait près de 400.000 déplacés dans le pays et 68.000 réfugiés dans les pays voisins depuis que le chef de la Séléka et président par intérim, Michel Djotodia, a perdu le contrôle de sa coalition de chefs de guerre.

sur le même sujet

CENTRAFRIQUE - Que se passe t-il en Centrafrique ?

La Centrafrique sortira-t-elle du chaos ?

DECRYPTAGE - Pourquoi Fabius est-il allé en Centrafrique ?