Brexit : Paris et Luxembourg veulent un "calendrier clair"

  • A
  • A
Brexit : Paris et Luxembourg veulent un "calendrier clair"
Image d'illustration.@ MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :

François Hollande et Xavier Bettel ont répété mardi la "nécessité de disposer d'un calendrier clair et aussi rapide que possible".

François Hollande et le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel ont répété mardi la "nécessité de disposer d'un calendrier clair et aussi rapide que possible" pour la notification de sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne.

Trois priorités. A l'issue d'une rencontre à l'Elysée, les deux hommes "ont rappelé que seule cette notification permettrait d'engager les négociations", a précisé l'Elysée dans un communiqué. Messieurs Hollande et Bettel ont également exprimé "leur accord sur une relance de l'Union européenne" autour de "trois priorités". La première concerne "la sécurité interne et externe", passant "par une protection renforcée des frontières extérieures de l'Union et une défense européenne disposant des capacités et des moyens d'intervention nécessaires".

La deuxième vise à "une amplification du Plan Juncker" d'investissement, et la troisième "la jeunesse, avec le développement des programmes qui lui permettront d'accéder à des emplois, des formations, des mobilités ou de découvrir les cultures européennes". Les 27 pays de l'Union européenne doivent se réunir le 16 septembre à Bratislava lors d'un sommet consacré à l'avenir de l'UE sans le Royaume Uni.