Brexit : David Cameron ne devrait pas déclencher le processus de sortie de l'UE mardi

  • A
  • A
Brexit : David Cameron ne devrait pas déclencher le processus de sortie de l'UE mardi
@ BEN STANSALL / AFP
Partagez sur :

Les instances de l'UE souhaitent accélérer le mouvement mais David Cameron devrait se contenter de présenter les résultats du référendum lors du sommet européen.

C'est un sommet européen des plus attendus qui se profile mardi. Mais David Cameron, le premier ministre britannique, ne devrait pas déclencher l'article 50 du traité de Lisbonne, synonyme du début du processus de sortie de l'Union pour son pays.  C'est en tout ce qu'affirme dimanche un officiel européen.

Les résultats du référendum. "Nous nous attendons à ce que David Cameron présente les résultats du référendum. Nous ne nous attendons pas, à ce stade, à ce qu'il déclenche l'article 50", a déclaré cette source. David Cameron a annoncé qu'il démissionnerait d'ici le mois d'octobre après les résultats du référendum qui ont donné gagnant le choix du Brexit. Il estime que c'est à son successeur de négocier les conditions de la sortie avec les autres Etats membres de l'UE.

Pressé par le Parlement européen. Un peu plus tôt ce dimanche, le président du Parlement européen, Maritn Schultz, avait demandé à David Cameron d'officialiser le début du processus de sortie mardi, lors du sommet européen à venir. Il était soutenu dans cette démarche par les parlementaires des quatre plus grands groupes du parlement. David Cameron prendra donc une première fois la parole mardi soir au cours d'un dîner avec les autres chefs d'Etats. Puis mercredi, il rencontrera à nouveau les dirigeants des 27 Etats-membres pour discuter de la position de chacun sur le Brexit.