Benoit XVI publie ses confessions

  • A
  • A
Benoit XVI publie ses confessions
Benoit XVI, 89 ans, lors de sa dernière apparition publique en décembre 2015.
Partagez sur :

Dans un livre qui sera publié le 19 septembre en France, le pape démissionnaire revient sur les sept années qu'il a passées à la tête du Vatican.

C'est la première fois, en 2000 ans, qu'un pape dresse son bilan. Benoît XVI, premier pape démissionnaire en sept siècles, se confie dans un livre-entretiens avec le journaliste allemand Peter Seewald, qui paraît vendredi en Italie, avant une sortie en France le 19 septembre. Pour la première fois, le pontife sort du silence qu’il s’est imposé depuis sa retraite.

Sa démission.Le pape émérite évoque au fil des pages de nombreux dossiers difficiles : la pédophilie, la crise avec les intégristes, les révélations de son majordome, etc. Surtout, Benoit XVI revient sur le geste historique de son pontificat : sa démission. Une démission qui, précise-t-il, ne lui été imposée par aucun parti, ni aucun clan : "J’ai écrit le texte de ma renonciation plus de deux semaines avant. Je l’ai écrit en latin, car une chose importante se fait en latin", écrit-il.

L’existence d’un lobby gay. À propos des factions qui peuvent s’affronter à l’intérieur de la cité vaticane, le pape admet d’ailleurs pour la première fois l'existence d'un lobby gay, mais pour le réduire à un groupuscule de 4 ou 5 personnes qu'il dit avoir fait dissoudre.

C’est François l’homme de la réforme pratique

Sur son successeur. Benoit XVI reconnait également qu'il n'avait pas le tempérament d'un décisionnaire, à la différence de François, qu'il considère être l'homme de la réforme de la curie : "Décider n’est pas mon fort, c’est François l’homme de la réforme pratique", écrit-il. Benoit XVI confirme au passage ses bons rapports avec le pape actuel, tout en avouant avoir été déstabilisé, au départ, par son profil.

Au bout du chemin, la mort. Un livre quasi testamentaire donc, et dans lequel l'héritier du trône de Saint-Pierre tire peut-être, à 89 ans, sa révérence, indiquant que ses pensées sont désormais tournées vers la préparation à la mort.