Autriche : un camion de migrants de nouveau intercepté, le pire évité

  • A
  • A
Autriche : un camion de migrants de nouveau intercepté, le pire évité
@ STEFAN RAMPFEL / DPA / AFP
Partagez sur :

26 migrants étaient à son bord dont trois jeunes enfants qui ont du être hospitalisés. 

Au lendemain de la découverte de 71 cadavres de migrants à bord d'un camion en Autriche, un nouveau camion a été intercepté vendredi matin dans ce pays avec 26 migrants à bord. parmi eux, trois jeunes enfants qui souffraient de "déshydratation sévère" et dont l'état a été qualifié d'"extrêmement mauvais", a annoncé samedi la police autrichienne.

Le pire a été évité. "Les trois petits enfants ont dû être hospitalisés en raison de leur état de santé extrêmement mauvais. Les médecins ont indiqué qu'ils étaient soignés pour une déshydratation sévère", a précisé la police dans un communiqué. "Si le voyage s'était poursuivi la situation aurait probablement pu devenir critique", a déclaré un porte-parole de la police de l'Etat de Haute Autriche.

Pris en chasse. Le camion, stoppé par la police après avoir été pris en chasse, transportait "26 étrangers en situation illégale" venant de Syrie, du Bangladesh et d'Afghanistan et disant vouloir aller en Allemagne, selon la police. L'interception s'est produite près de la ville de Brunau am Inn, près de la frontière allemande. Le chauffeur, un Roumain qui avait refusé de s'arrêter pour un contrôle de routine, a été arrêté.

La découverte macabre jeudi de 71 cadavres de migrants dans un camion en Autriche, pour laquelle quatre suspects ont été arrêtés en Hongrie, n'est que la dernière d'une série de tragédies, plus souvent en mer Méditerranée, qui ont causé la mort ces derniers mois de milliers de migrants, parfois des familles entières fuyant la guerre ou la misère et qui ont livré leur sort aux réseaux de passeurs sans scrupules.