Autriche : le candidat d'extrême droite pour la démolition de la maison de Hitler

  • A
  • A
Autriche : le candidat d'extrême droite pour la démolition de la maison de Hitler
Le candidat du parti d'extrême droite, Norbert Hofer.@ Dieter Nagl / AFP
Partagez sur :

Norbert Hofer souhaite également améliorer les relations de son parti avec la communauté juive autrichienne.

Le candidat d'extrême droite à l'élection présidentielle autrichienne, Norbert Hofer, s'est déclaré favorable à la démolition de la maison natale d'Adolf Hitler et a indiqué vouloir améliorer les relations avec la communauté juive, dans une interview publiée dimanche par l'Agence autrichienne de presse.

"Je serais pour qu'on la démolisse". "Eh bien, les seules options existantes sont de faire de cette maison un musée ou de la démolir. Si vous voulez mon opinion, je serais pour qu'on la démolisse", a déclaré à l'APA le cadre et député du parti d'extrême droite FPÖ. Plus tôt cette année, le gouvernement avait approuvé un projet de loi visant à exproprier le propriétaire de cette maison située dans le centre de Braunau am Inn, près de la frontière allemande, où est né le dictateur nazi en 1889. Cette procédure vise à éviter qu'elle ne devienne un lieu de pèlerinage pour nostalgiques du IIIè Reich. Le statut du bâtiment pose néanmoins un problème pour son éventuelle démolition. Il fait partie du centre historique de la ville et se trouve ainsi sous la protection du patrimoine.

Améliorer les relations avec la communauté juive. Norbert Hofer a également fait part de son souhait d'améliorer les relations de son parti avec la communauté juive autrichienne, l'IKG, qui représente quelque 15.000 personnes. L'IKG accuse souvent le FPÖ -dont le premier leader dans les années 50 avait été membre des SS - d'avoir des sympathies néo-nazies et antisémites, ce que dément le parti. Norbert Hofer a déclaré que s'il était élu, il chercherait à opérer un rapprochement avec l'IKG. "Les problèmes existent pour être résolus. Et j'estime que je peux gérer les relations (avec l'IKG) très, très bien. C'est une mission qui est pour moi d'un grand intérêt et d'une haute importance", a-t-il confié.

Traduction officielle du Coran. Pour ce qui est de la communauté musulmane en Autriche, Norbert Hofer a indiqué qu'il voulait que soit effectuée une traduction allemande officielle du Coran pour que les non-musulmans "puissent mieux comprendre cette communauté religieuse".