Australie : un élève autiste enfermé dans une cage

  • A
  • A
Australie : un élève autiste enfermé dans une cage
@ MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :

La directrice de l'école, responsable de l'installation de la cage, a été renvoyée. 

Il se montrait parfois violent. C'est pour cette raison que l'école où cet élève autiste était scolarisé a décidé de... l'encager. Une punition jugée inacceptable par l'administration australienne qui a démis de ses fonctions mardi la directrice de l'établissement, rapporte ABC.



Deux mètres cubes. La cage, de deux mètres cubes et ceinte de barreaux bleu ciel, avait été installée dans l'annexe d'une salle de classe, donnant des airs de prison à l'école primaire. Les photos révélées récemment dans la presse ont choqué l'opinion publique en Australie. L'élève de 10 ans y a été enfermé en guise de punition une fois avant qu'un membre de l'établissement ne signale ce châtiment brutal 14 jours après l'inauguration de la cage. 

Autres sanctions ? Dans un rapport publié mardi, l'administration a annoncé que la directrice de l'établissement était démise de son poste. C'est en effet elle qui avait décidé d'installer la cage en mars dernier en utilisant les fonds de l'école. Désormais, elle ne pourra plus travailler dans une école mais aura la possibilité de rester fonctionnaire. Les autres membres de l'établissement pourraient cependant aussi être sanctionnés pour ne pas avoir donné l'alerte plus tôt.