Australie : un mort et deux blessés dans une attaque au couteau à Melbourne

  • A
  • A
Australie : un mort et deux blessés dans une attaque au couteau à Melbourne
Les forces de l'ordre ont "initialement répondu à un signalement sur une voiture en feu" avant de tomber en pleine rue sur un homme armé.@ WILLIAM WEST / AFP
Partagez sur :

L'Etat islamique a revendiqué vendredi cette attaque perpétrée dans le centre-ville de Melbourne par un suspect "connu" de la police australienne, mais pas pour ses liens avec le terrorisme. 

Une personne a été tuée et plusieurs autres ont été blessées dans une agression au couteau vendredi dans le centre-ville de Melbourne en Australie, a annoncé la police, qui a ajouté avoir appréhendé un suspect près d'un véhicule en feu. L'auteur des coups "n'avait pas de lien connu avec le terrorisme", ont déclaré les forces de l'ordre mais ces dernières traitent quand même cette attaque comme étant "terroriste". L'Etat islamique a revendiqué à la mi-journée, via son organe de propagande, cette attaque au couteau.

Dans un quartier d'affaires. La police de l'Etat de Victoria a expliqué que les forces de l'ordre avaient "initialement répondu à un signalement sur une voiture en feu". L'incident s'est produit dans le quartier d'affaires de Melbourne, aux alentours de 16h20 alors que les gens commençaient à quitter le travail pour le weekend. "Un homme a été arrêté sur les lieux et a été transporté sous escorte policière à l'hôpital dans un état critique", a ajouté la police. 

Visé par un tir de la police. Les médias locaux ont diffusé des images vidéo montrant un homme de grande taille, revêtu d'une tunique noire, en train de faire des moulinets avec les bras et d'essayer de porter des coups de couteau à des policiers près d'un pick-up en proie aux flammes. On voit les policiers tenter d'arrêter l'homme sans violences pendant au moins une minute tandis que le suspect se précipite sur eux à plusieurs reprises en brandissant son arme. Puis, un policier lui tire dessus avec une arme à feu. 

Des bouteilles de gaz retrouvées. "Un homme a été arrêté sur les lieux et a été transporté sous escorte policière à l'hôpital dans un état critique", a déclaré le commissaire David Clayton. Une personne est morte sur les lieux et deux autres personnes sont toujours soignées, a-t-il ajouté. Les premiers éléments relevés sur place ont permis de découvrir dans le véhicule du suspect des bouteilles de gaz. 

Quartier bouclé. La police a demandé à la population d'éviter de se rendre dans le secteur, soulignant cependant qu'elle ne recherchait pas d'autres suspects. "Nous ne cherchons personne d'autre pour le moment". "Les circonstances exactes doivent encore être déterminées. Le quartier a été bouclé", ont ajouté les enquêteurs.