Au Royaume-Uni, les très riches encore plus riches, malgré le Brexit

  • A
  • A
Au Royaume-Uni, les très riches encore plus riches, malgré le Brexit
Parmi les nouveaux venus figure la diva britannique Adele (125 millions de livres), lancée dans une tournée mondiale depuis la sortie fin 2015.@ Theo Wargo / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Selon le palmarès annuel du Sunday Times, la fortune des personnes et familles les plus riches installées au Royaume-Uni est en hausse de 14 % par rapport à l'an dernier.

La fortune cumulée des mille personnes et familles les plus riches installées au Royaume-Uni a progressé de 14% au cours de l'année écoulée, pour atteindre 658 milliards de livres (777 milliards d'euros), indique le palmarès annuel du Sunday Times. A titre de comparaison, le revenu médian n'a progressé au Royaume-Uni que de 5% sur une période d'environ 10 ans, selon un rapport publié vendredi par l'Institute for Fiscal Studies, un organisme privé spécialisé dans les comptes publics.

Pas d'effet Brexit. "Nous nous attendions à ce que le référendum sur le Brexit fasse l'effet d'une douche froide, mais ça n'a pas été le cas", explique le Sunday Times en référence au scrutin historique organisé le 23 juin 2016 sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. "Tandis que nous étions là à nous inquiéter des conséquences du référendum, nombre de personnes les plus riches du Royaume-Uni gardaient leur calme et empochaient des milliards".

François Pinault et Lakshmi Mittal. Au cours des douze derniers mois, dix-neuf milliardaires ont ainsi vu leur fortune progresser de plus d'un milliard de livres, à l'instar du couple formé par Francois-Henri Pinault (groupe Kering) et Salma Hayek, qui, avec un gain de 1,087 milliard, cumule 3,4 milliards de livres. C'est l'homme d'affaires indien Lakshmi Mittal, PDG d'ArcelorMittal, qui a gagné le plus d'argent : sa fortune a bondi de 6,1 milliards de livres pour atteindre 13,2 milliards.

134 milliardaires. Le classement compte au total 134 milliardaires, soit 14 de plus qu'en 2016, 2 sportifs en activité, 20 pop stars, 38 aristocrates et 130 femmes, un record, souligne le Sunday Times. Il est dominé par les frères Sri et Gopi Hinduja, du conglomérat international Hinduja Group, qui cumulent 16,2 milliards de livres.

Adèle nouvelle au classement. Parmi les nouveaux venus figure la diva britannique Adele (125 millions de livres), lancée dans une tournée mondiale depuis la sortie fin 2015 de son dernier album, "25". Le légendaire guitariste de Pink Floyd David Gilmour (110 millions) fait également son entrée, de même que l'attaquant de Manchester United Zlatan Ibrahimovic (110 millions) et l'auteure de "Cinquante nuances de Grey" E.L. James (110 millions). Malgré une fortune estimée à 360 millions de livres, en hausse de 20 millions de livres, la reine Elizabeth II a perdu 10 places au classement et se retrouve 329e.