Attentats de Copenhague : les juifs du Danemark découvrent la haine

  • A
  • A
Attentats de Copenhague : les juifs du Danemark découvrent la haine
@ AFP
Partagez sur :

La communauté juive danoise avait jusqu'à présent était épargnée par la vague d'antisémitisme en hausse dans de nombreux pays européens.

Comme à Paris au mois de janvier, les juifs de Copenhague ont été la cible d'une attaque contre une synagogue, le week-end dernier. Pour la première fois, dans la capitale danoise, la communauté découvre la haine dont elle fait l'objet de la part de certains groupuscules. Dans la nuit de samedi à dimanche, Omar Hamid El-Hussein a tiré sur un lieu de culte où se déroulait une Bar Mistvah. Un jeune homme juif, qui gardait l'entrée, est mort sous ses balles.

Un soutien insuffisant. Devant la foule rassemblée lundi soir dans les rues de la ville, la Premier ministre Helle Thorning-Schmidt a tenu à leur apporter son soutien : "Je veux dire ce soir à tous les Juifs danois : vous n'êtes pas seuls", a-t-elle lancé. Mais les mots ne sont pas forcément suffisants pour faire taire la peur. L'envoyée spéciale d'Europe 1 a rencontré des personnes venues se recueillir devant la synagogue de Copenhague. 

>> LIRE AUSSI - "Je croyais qu'on était un pays paisible"



Les juifs du Danemark découvrent la hainepar Europe1fr