Attentat de Londres : où en est l'enquête ?

  • A
  • A
Attentat de Londres : où en est l'enquête ?
Depuis plus de trois heures, la perquisition se poursuit à Sunbury-on-Thames, au lendemain de l'attentat de Londres.
Partagez sur :

Samedi, les autorités britanniques ont annoncé l'arrestation d'un homme et ont procédé à une perquisition dans une ville située à vingt kilomètres au sud de Londres. un deuxième suspect a été arrêté samedi soir.

Deux jours après l'attentat dans le métro de Londres qui a fait 30 blessés, l'enquête se poursuit. Un second suspect a été arrêté samedi soir, a annoncé dimanche la police britannique. Cet homme, âgé de 21 ans, a été arrêté dans la banlieue de Londres, à Hounslow, aux alentours de 23h50, a précisé la police dans un communiqué. Une perquisition, "liée à cette arrestation" était en cours à Stanwell, dans la banlieue ouest de Londres, à la mi-journée. Samedi matin, une première arrestation qualifiée "d'importante" par les autorités a eu lieu à Douvres et une perquisition a eu lieu à Sunbury-on-Thames, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale britannique. 

Un quartier entièrement bouclé. La perquisition de samedi s'est déroulée dans une zone résidentielle faite de maisons identiques les unes aux autres. Entièrement bouclé, le quartier a été évacué de ses habitants dans un rayon de 100 mètres. Il pourrait s'agir du domicile du jeune homme de 18 ans interpellé samedi matin, arrêté dans la zone portuaire de Douvres, au sud-est de l'Angleterre. La police ne précise toutefois pas le rôle que ce dernier aurait pu jouer dans l'attentat revendiqué vendredi par le groupe État islamique

Le premier suspect identifié par la vidéosurveillance ? Aucune information ne filtre à son sujet. De son côté, Amber Rudd, la secrétaire d'État à l'Intérieur, se contente du minimum : "Dans la soirée, il sera transféré de Douvres à Londres, c'est une arrestation très importante. Les enquêteurs progressent bien mais des opérations sont toujours en cours et nous devons attendre encore un peu pour avoir plus d'informations". Lors de l'arrestation à Douvres, la police a mis la main sur "plusieurs objets", sans donner plus de précisions.

Plusieurs suspects recherchés. Des médias britanniques affirment que l'homme arrêté est celui qui a posé la bombe dans la rame de métro vendredi matin. Il reste le principal suspect que la police semble avoir identifié puisqu'il apparaît sur les images de vidéosurveillance. Samedi soir, la police britannique a annoncé continuer à rechercher d'autres suspects potentiels : "À ce stade, nous examinons encore la possibilité de savoir si une seule personne est responsable de l'attaque", a déclaré à la presse Neil Basu, un responsable de l'antiterrorisme au sein de la police londonienne.