Attentat de Londres : la police annonce une arrestation "importante", une perquisition en cours

  • A
  • A
Attentat de Londres : la police annonce une arrestation "importante", une perquisition en cours
La police britannique a procédé à une première arrestation.@ Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
Partagez sur :

La police britannique a annoncé qu'une perquisition était en cours dans un logement situé au sud de Londres, après l'arrestation samedi matin d'un homme de 18 ans à Douvres.

Une perquisition était en cours samedi après-midi dans un logement de Sunbury-on-Thames, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale britannique, dans le cadre de l'enquête sur l'attentat du métro de Londres, a annoncé la police. La police a évacué un logement, "et est en train de le perquisitionner", selon un communiqué. "Les policiers ont commencé à évacuer l'endroit vers 13h40", a précisé la police. Les habitants des bâtiments alentours ont également été évacués "par mesure de précaution", selon la même source. 

Un homme de 18 ans arrêté, en lien avec l'attentat. Cette opération intervient après l'arrestation d'un homme de 18 ans samedi matin à Douvres, en lien avec l'attentat à la bombe artisanale qui avait blessé 30 personnes la veille. Cette arrestation a été qualifiée d'"importante" par la police, qui a dit n'avoir procédé à "aucune autre arrestation". Qualifié de "terroriste" par la police, l'attentat a été revendiqué par le groupe État islamique. Le niveau d'alerte terroriste a été maintenu à "critique", son maximum, ce qui signifie qu'un attentat est considéré comme "imminent".

30 blessés légers. L'attentat est survenu vendredi dans une rame en pleine heure de pointe, vers 08h20, dans la station de Parsons Green, située dans un quartier aisé du sud-ouest de Londres. Selon un nouveau bilan publié par les services de santé samedi matin, 30 blessés, dont aucun grièvement atteint, avaient été traités à l'hôpital. Seuls trois d'entre eux étaient encore hospitalisés.