Attentat de Londres : "Ils ne sont jamais arrivés dans le bar"

  • A
  • A
Partagez sur :

La petite amie d'un Français disparu samedi soir à Londres conserve l'espoir même si elle est toujours sans nouvelle de Sébastien, installé à Londres depuis sept ans, qui a disparu alors qu'il se rendait dans un bar avec des amis.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

Le bilan humain de l'attentat survenu à Londres, samedi soir, a été revu à la hausse. Sept personnes sont mortes dont un Français, a annoncé dimanche soir Jean-Yves Le Drian, le ministre des affaires étrangères. Sept citoyens Français ont également été blessés dans l’attaque et un huitième était toujours porté disparu dimanche soir.

Il travaillait dans un restaurant proche du lieu de l'attentat. Il pourrait s’agir de Sébastien, un Français installé à Londres depuis sept ans. L'homme travaille dans un restaurant proche du lieu de l'attaque. Ses proches n’ont plus de nouvelles de lui depuis l'attentat.

"Ils ont entendu des cris, ils ont commencé à courir". "Il était dans un bar en train de regarder le football avec des amis. A la fin du match, vers 22h (23h en France), ils sont partis pour aller dans un autre bar. Ils n’y sont jamais arrivés car ils ont entendu la camionnette. Ils ont d’abord cru à un accident de voiture, mais quelques secondes après, ils ont entendu les cris, alors ils ont commencé à courir. C’est la dernière fois que Sébastien a été vu", raconte à Europe 1 sa petite-amie, Gerda Bennette.

"Ses deux amis ont réussi à s’enfuir, alors on pense qu’il a perdu son téléphone parce qu’on a tenté de l’appeler de nombreuses fois, de lui envoyer des textos, mais ça ne répondait pas. Et maintenant, son téléphone est coupé. On a appelé tous les numéros d’urgence, l’ambassade, les hôpitaux, la police aussi", poursuit-elle.

Des avis de recherches sur les réseaux sociaux. Gerda a lancé des avis de recherche sur les réseaux sociaux. "Est-il blessé ? A-t-il peur ? Toutes les informations sont importantes pour nous", ajoute-t-elle.