Attentat de Berlin : Anis A. se serait procuré son arme en Suisse, selon une télévision allemande

  • A
  • A
Attentat de Berlin : Anis A. se serait procuré son arme en Suisse, selon une télévision allemande
Le 23 décembre, le suspect numéro de l'attentat de Berlin était abattu par la police italienne à Milan.@ AFP
Partagez sur :

Selon la chaîne de télévision ZDF, l'auteur présumé de l'attentat sur un marché de Noël à Berlin se serait procuré son arme en Suisse.

Anis A., le suspect numéro un de l'attentat de Berlin, aurait obtenu l'arme qu'il a utilisée contre un policier italien en Suisse, selon une information de la chaîne de télévision allemande ZDF. Toujours selon la ZDF, le Tunisien de 24 ans aurait passé "une longue période" dans ce pays, où il aurait "potentiellement" séjourné "à plusieurs reprises".

Reprenant des informations de sources sécuritaires, la chaîne de télévision avance qu'il serait "vraisemblable" qu'Anis A. se soit procuré en Suisse son arme à feu, un pistolet de la marque allemande Erma. ZDF rappelle qu'il existe en Suisse "une grande scène islamiste", présente "dans quelques villes".

L'arme qui aurait tué le chauffeur polonais ? Selon les investigations de la police italienne, ce serait également cette arme qui aurait servi à tuer le chauffeur polonais dont Anis A. a volé le camion à Berlin. Quelques minutes plus tard, douze personnes mouraient sur le marché de Noël.