Attaque du bus de Dortmund : interpellation d'un suspect "islamiste"

  • A
  • A
Attaque du bus de Dortmund : interpellation d'un suspect "islamiste"
@ AFP
Partagez sur :

L'enquête se concentre sur "deux suspects appartenant à la mouvance islamiste", dont l'un d'eux "a été interpellé", a indiqué le parquet fédéral allemand. 

La police allemande a interpellé un suspect de la mouvance "islamiste" dans l'enquête sur l'attaque à l'explosif qui a visé mardi l'équipe de football de Dortmund, a annoncé mercredi le parquet fédéral allemand.

Deux suspects. L'enquête en cours s'est concentrée "sur deux suspects appartenant à la mouvance islamiste", dont l'un d'eux "a été interpellé", a déclaré le parquet à la presse, en disant "partir du principe" que l'attaque de mardi avait une motivation "terroriste".

Perquisition des appartements des suspects. "Les appartements des deux suspects ont été perquisitionnés", a une représentante du parquet, Frauke Köhler. La magistrate a parlé d'une motivation très probablement "terroriste" pour l'acte commis mardi soir avant une rencontre de Ligue des Champions à Dortmund entre le club local et l'équipe de Monaco, qui a blessé un joueur espagnol et un policier. "Compte tenu des modalités opératoires on peut partir du principe qu'il s'agit d'une attaque à caractère terroriste", a jugé la procureure.

Trois lettres de revendication retrouvée. Elle a précisé que la police avait retrouvé sur les lieux du drame trois lettres identiques de revendication laissant penser à un attentat djihadiste. "Il en ressort qu'une motivation islamiste pour les faits est possible", a dit Frauke Köhler. Elle a confirmé que le texte réclamait que l'Allemagne cesse de participer à la lutte contre le groupe Etat islamique dans le cadre de la coalition internationale, en retirant en particulier ses chasseurs Tornados, qui opèrent depuis la Turquie vers la Syrie.