Attaque au couteau dans le métro londonien, l'antiterrorisme saisi de l'enquête

  • A
  • A
Attaque au couteau dans le métro londonien, l'antiterrorisme saisi de l'enquête
Partagez sur :

ATTAQUE - La police antiterroriste britannique a indiqué samedi soir enquêter sur une attaque à l'arme blanche commise contre plusieurs personnes dans une station de métro de Londres.

Un homme était en garde à vue dimanche après une attaque au couteau dans une station de métro de Londres qui a fait trois blessés et mobilise les services antiterroristes, chargés de l'enquête.

"C'est pour la Syrie". Selon la chaîne de télévision Sky News, des témoins ont dit que le suspect avait évoqué la Syrie et "apparemment crié 'C'est pour la Syrie'". Mais aucun témoin n'était cité. Cette attaque, commise samedi soir au niveau des portiques de la station Leytonstone dans l'est de la capitale, intervient alors que le Parlement britannique a voté cette semaine l'extension à la Syrie des bombardements contre le groupe Etat islamique (EI). Elle intervient également moins d'un mois après les attentats de Paris, revendiqués par l'EI (130 morts), et trois jours après une tuerie aux Etats-Unis (14 morts) pour laquelle la piste terroriste est privilégiée.

Un blessé grave et deux blessés légers. Le Commandement antiterroriste (CTC) est chargé de l'enquête sur l'attaque de Londres. "Nous traitons cela comme un acte terroriste", a indiqué le responsable du CTC, Richard Walton. Il demande à la population de "rester calme mais vigilante". L'attaque a fait un blessé grave, dont les jours ne sont pas en danger, et deux blessés légers.

La station de Leytonston est située sur la Central Line, ligne de métro qui traverse la capitale britannique d'est en ouest. Une grande partie de la ligne demeurait fermée tôt dimanche dans l'est de Londres. La station était bouclée par la police et un agent en tenue de légiste prenait des photographies.