Angleterre : un arbitre homosexuel s'attaque à l'homophobie dans le football

  • A
  • A
Angleterre : un arbitre homosexuel s'attaque à l'homophobie dans le football
Ryan Atkin a évoqué publiquement son homosexualité dans une interview.@ Capture d'écran Sky Sports
Partagez sur :

Ryan Atkin est le premier arbitre de football à assumer ouvertement son homosexualité. Il espère que son "coming out" a changé la culture du football.

Ryan Atkin, premier arbitre de football professionnel ouvertement gay, espère que sa décision de s'assumer aidera a combattre l'homophobie dans le football. Atkin a brisé un tabou jeudi en parlant publiquement de sa sexualité et de la manière dont le monde du sport réagit lorsqu'il se trouve confronté à l'homosexualité.

"L'homophobie est toujours un problème". "Être gay n'a aucune importance quand il s'agit d'arbitrer un match de football", a-t-il déclaré dans une interview à la chaîne Sky Sports jeudi. "Mais si je parle d'égalité et de diversité, alors je vais mentionner que je suis gay parce que c'est pertinent", a-t-il ajouté. "L'homophobie est toujours un problème, mais les choses s'améliorent tous les jours. On peut changer le jeu et la culture si on change les esprits", a souhaité l'arbitre anglais.

Campagne de sensibilisation. Atkin, 32 ans, a commencé à arbitrer en 1999 et soutient la campagne "Lacets arc-en-ciel" lancée par Stonewall, une association de défense des gays, bi, lesbiennes et transsexuels et soutenue par la Fédération anglaise (FA), la Premier League et la ligue anglaise de football. Cette campagne vise à sensibiliser le public au langage anti-LGBT dans le football et aux comportements discriminant les personnes homosexuelles, bi ou trans.

Ryan Atkin espère que rendre son orientation sexuelle publique montrera aux autres la voie à suivre dans le football. "Clairement, c'est un saut dans l'inconnu. Dans le football professionnel en Grande-Bretagne, on sait très bien qu'il n'y a aucun homosexuel déclaré, et il n'y en a jamais eu non plus parmi les arbitres", explique-t-il. "Les gens bien dans leur peau au travail sont plus efficaces. La même chose est vraie dans le sport professionnel", a-t-il complété.

Soutien de la Fédération. Neale Barry, le patron des arbitres au sein de la FA, a salué la décision de Atkin de rendre son homosexualité publique. "La FA soutient entièrement Ryan. Notre rôle est de soutenir tous les arbitres, d'aider à leur développement, de maximiser leur potentiel et, par dessus tout, d'aider à faire en sorte que leur expérience soit positive", a-t-il soutenu. Cette saison, Ryan Atkin est censé occuper des fonctions de quatrième arbitre dans des matches de Premier League ainsi qu'arbitre principal dans les niveaux inférieurs.