Allemagne : les migrants expulsés par avions militaires ?

  • A
  • A
Allemagne : les migrants expulsés par avions militaires ?
@ AFP
Partagez sur :

Berlin envisage d'utiliser des avions militaires si les avions civils ne suffisent pas à renvoyer chez eux les migrants n'ayant pas obtenu le droit d'asile.

L'Allemagne envisage d'utiliser des avions militaires afin d'expulser les migrants ne répondant pas aux critères du statut de réfugié, a indiqué mercredi la ministre de la Défense. L'Allemagne s'attend à accueillir entre 800.000 et un million de demandeurs d'asile en 2015.

Appareils de transport de troupes. "L'utilisation (d'avions militaires) Transall n'est naturellement pas exclue", a déclaré Ursula von der Leyen, citée par son service de presse dans un communiqué. "Dans le cas où les capacités de transports civils seraient épuisées, et dans le mesure où cela ne pénalise pas les priorités d'engagement de la Bundeswehr (l'armée allemande, ndr), l'utilisation d'un appareil de transport de troupes entrerait en ligne de compte", a-t-elle ajouté.

Deux Airbus A310. Avion de transport logistique et de fret, le Transall peut accueillir une soixantaine de passagers. Selon l'agence allemande DPA, la Bundeswehr dispose aussi de deux Airbus A310, configurés pour le transport de passagers et qui peuvent chacun accueillir environ 200 personnes.

Concessions de la chancelière. Selon le quotidien Bild, qui cite des sources gouvernementales, l'emploi de l'avion militaire s'inscrit dans le cadre d'un "plan d'action" du gouvernement allemand visant à accélérer les expulsions des demandeurs d'asile déboutés. Bild fait état d'autres mesures, déjà évoquées par Berlin, comme l'installation de centres de rétention aux frontières afin d'expulser plus vite les migrants économiques, l'accélération de procédure d'asile ou la limitation des recours pour les demandeurs d'asile en cas de refus de leur dossier. Ces mesures sont autant de concessions faites par la chancelière Angela Merkel à son opinion et à son propre camp conservateur.