Allemagne : le festival Rock am Ring évacué en raison d'une "menace terroriste"

  • A
  • A
Allemagne : le festival Rock am Ring évacué en raison d'une "menace terroriste"
Les festivaliers ont quitté les lieux dans le calme, vendredi soir.@ THOMAS FREY / DPA / AFP
Partagez sur :

Le célèbre festival Rock am Ring a été évacué vendredi en raison d'une "menace terroriste". Plus de 80.000 personnes ont dû quitter les lieux.

Le festival de musique Rock am Ring, qui attire chaque année plusieurs dizaines de milliers de personnes au circuit de course automobile du Nürburgring, dans l'ouest de l'Allemagne, a été évacué vendredi soir en raison d'une "menace terroriste", ont annoncé la police et les organisateurs.

"Une menace n'est pas à exclure". La police a indiqué disposer "d'éléments concrets, au vu desquels une possible menace terroriste n'est pas à exclure", dans un communiqué diffusé au premier jour de l'événement, prévu jusqu'à dimanche. "Comme la sécurité est la priorité et que toute mise en danger des festivaliers doit être autant que possible évitée, il a été décidé de suspendre le festival pour aujourd'hui", a poursuivi la police, sans préciser la nature de la menace ou les éléments dont elle dispose.



La police a précisé que la sécurité avait déjà été renforcée dans la foulée de l'attentat commis le 22 mai à Manchester, avec "1.200" hommes supplémentaires déployés sur le site du festival. Les autorités allemandes sont par ailleurs sur le qui-vive en raison de la menace islamiste pesant sur l'Allemagne, particulièrement depuis un attentat au camion-bélier en décembre dernier sur un marché de Noël à Berlin.

Les festivaliers évacués. Les organisateurs du festival ont prié les quelque 80.000 visiteurs, dans un message distinct, de se diriger "dans l'ordre et le calme vers les sorties et les terrains de camping" afin de "soutenir les investigations de la police". Ils ont dit espérer que le festival reprenne dès samedi. L'événement avait été en partie annulé l'an dernier en raison de violents orages, la foudre ayant fait des dizaines de blessés.

Sur cette vidéo, on peut voir les festivaliers quitter manifestement les lieux dans le calme : 

Une autre vidéo présente, un peu plus tard dans la soirée, les lieux du festival totalement vidés : 



Rammstein était tête d'affiche. Le groupe allemand de metal industriel Rammstein était la tête d'affiche de cette première soirée de vendredi, au cours de laquelle devait également se produire l'ancien chanteur d'Oasis Liam Gallagher. Les deux autres têtes d'affiche du week-end prévues sont le groupe allemand de punk rock Die Toten Hosen, samedi, et le groupe américain de metal alternatif System of a down, dimanche.