Afrique du Sud : ouverture du procès en appel d'Oscar Pistorius

  • A
  • A
Afrique du Sud : ouverture du procès en appel d'Oscar Pistorius
@ AFP
Partagez sur :

L'accusation souhaite requalifier l'acte d'Oscar Pistorius en meurtre. L'ancien athlète avait été condamné en 2014 pour homicide involontaire. 

Le procès en appel du champion paralympique Oscar Pistorius, condamné à cinq ans de prison pour avoir tué sa petite amie en 2013 et actuellement en liberté surveillée, a débuté mardi à Bloemfontein, la capitale judiciaire de l'Afrique du Sud.

Meurtre ? L'accusation va tenter de convaincre les juges de la Cour suprême d'appel que Pistorius aurait dû être condamné pour meurtre, passible d'au moins 15 ans de prison, et non pour homicide volontaire.

Pistorius absent. Comme il est d'usage à ce stade dans la procédure judiciaire, Pistorius, qui a été libéré en octobre, n'était pas présent mardi à Bloemfontein. En revanche la mère de Reeva Steenkamp, la victime, était présente.

Coupable d'homicide involontaire. A l'issue de son procès, en septembre 2014, Oscar Pistorius avait été jugé coupable d'homicide involontaire pour avoir tiré à quatre reprises sur sa compagne, Reeva Steenkamp, à travers la porte de la salle de bain de sa résidence de Pretoria la nuit de la Saint-Valentin 2013.