Administration Trump : l'équipe de transition est constituée

  • A
  • A
Administration Trump : l'équipe de transition est constituée
Trois des enfants de Donald Trump font partie de cette équipe de transition.@ TASOS KATOPODIS / AFP
Partagez sur :

Une équipe de transition a été mise sur pied vendredi, composée des enfants de Donald Trump et de membres du parti républicain. Elle sera chargée de mettre en place la future administration Trump.

La transition se met en marche à Washington. Le vice-président élu des Etats-Unis, Mike Pence, va prendre en main l'équipe de transition chargée de mettre sur pied une administration Trump, a annoncé le président élu Donald Trump dans un communiqué publié vendredi. Trois des enfants du milliardaire populiste figurent dans cette équipe ainsi que des membres connus de l'establishment républicain.

Enfants et briscards de la politique. Le gouverneur ultra-conservateur de l'Indiana Mike Pence prend ainsi la place du gouverneur du New Jersey Chris Christie, affaibli par la condamnation de deux proches dans un scandale politique. Ce dernier va seconder Mike Pence dans sa tâche, tout comme l'ex-candidat à la présidentielle Ben Carson, l'ancien président de la majorité républicaine à la Chambre des représentants Newt Gingrich, le général à la retraite Michael Flynn, l'ancien maire de New York Rudy Giuliani, et le sénateur Jeff Sessions.

Figurent également dans l'équipe de transition Donald Trump Jr, Eric Trump et Ivanka Trump, ainsi que le président du parti républicain Reince Priebus et le président de l'équipe de campagne Stephen Bannon, par ailleurs patron du site d'informations ultraconservateur Breitbart News. "La mission de notre équipe sera claire : constituer le groupe le plus hautement qualifié de brillants responsables capables de mettre en oeuvre notre programme du changement à Washington", a expliqué Donald Trump cité dans le communiqué.

"Spoil system". Comme le souligne Le Monde, le président-élu doit maintenant constituer son administration fédérale et recruter près de 4.000 personnes. Ce qu'on appelle le "spoil system" veut qu'à chaque changement de présidence, les principaux postes de la haute administration américaine sont remplacés et attribués à des proches politiquement du nouveau président. Les 4.100 nouveaux membres de l’administration seront nommés par Donald Trump, dont douze cents occupant des postes à haute responsabilité comme les ministères sont proposés par le Sénat.

Le président élu, rejoint par son équipe de campagne, a passé la journée vendredi à préparer cette équipe de transition depuis la tour Trump à New York, où il a ses bureaux et sa résidence. Donald Trump, âgé 70 ans et qui sera le plus vieux président à entrer à la Maison Blanche, doit prendre ses fonctions le 20 janvier. Il a 70 jours pour accomplir la lourde tâche de la transition du pouvoir.