A New York, sortir seins nus est un droit

  • A
  • A
A New York, sortir seins nus est un droit
@ Capture d'écran
Partagez sur :

L'Etat de New York a rappelé aux policiers que les femmes sont autorisées à faire du topless depuis 1992.

Se balader seins nus, une atteinte à la pudeur ? Pas à New York en tout cas, où il s'agit d'un droit fondamental reconnu depuis 1992. L'Etat de New York a donc rappelé ce droit aux policiers de la ville qui arrêtaient les femmes en topless. Certains mouvements féministes incitent en effet les femmes à se balader seins nus pour revendiquer leur droit de faire comme les hommes.

Une pratique légale. En accord avec les féministes, la Haute cour de l'Etat avait jugé, il y a déjà plus de 20 ans, qu'empêcher une femme de pratiquer le topless était discriminant par rapport aux hommes, qui eux, ne se font jamais arrêter pour ces raisons. Légalement, toute femme peut donc se promener partout dans l'Etat les seins à l'air.

Les policiers rappelés à l'ordre. Le problème, c'est que les policiers ont tendance à oublier cette règle. Et les quelques femmes qui se promenaient les seins dénudées se faisaient régulièrement arrêter. Pour empêcher cette situation, la ville a donc envoyé récemment un mémo aux 34.000 agents de New York. Le texte rappelle que se promener sein nu est parfaitement légal. Le texte précise également que le rôle de la police n'est donc pas d'arrêter les impudiques, mais de les aider et de disperser les curieux, au cas où un attroupement se formerait.

Un combat défendu par les féministes. Un rappel à la loi qui intervient alors que le mois des fiertés s'ouvre à New York où il fait un temps caniculaire. Les militantes féministes pourront donc manifester buste libre et en paix. Un droit que défend Moira Johnston qui milite pour cette forme d'égalité homme/femme. Selon elle, le fait de pouvoir se balader en topless est "aussi important" que "si des noirs ne pouvaient pas enlever leur tee-shirt alors que les blancs le peuvent", a-t-elle déclaré à The Daily Best.

Une pratique non-autorisée en France. En France, il est interdit de se dénuder de manière trop importante dans la rue, sous peine d'être arrêté pour "attentat à la pudeur". Considéré comme une agression sexuelle, ce délit relève du Code pénal et est passible d'une peine de 3 à 5 ans de prison.