35.000 personnes sans abri après le cyclone aux Fidji

  • A
  • A
35.000 personnes sans abri après le cyclone aux Fidji
Les sans abris se préparent à passer une nouvelle nuit dans un centre d'accueil. @ "AFP PHOTO / UNICEF / SOKHIN
Partagez sur :

Le passage du cyclone aux îles Fidji a laissé 35.000 personnes sans abri. Le bilan des personnes décédées pourrait quant à lui s'aggraver.

Trente-cinq mille Fidjiens sont toujours sans abri et vivent dans des centres d'accueil depuis le passage du cyclone Winston le week-end dernier, ont fait savoir jeudi les autorités. Le bilan de cet ouragan, le plus violent jamais enregistré dans l'hémisphère austral, reste de 42 morts, mais le département de gestion des catastrophes des Fidji craint qu'il ne s'aggrave. L'archipel, fort de plus de 300 îles, compte 900.000 habitants.

Une aide humanitaire internationale. Les ONG caritatives internationales indiquent que des fournitures sont en cours de livraison, mais l'ampleur des dégâts subis par les infrastructures, en particulier par les débarcadères et le matériel de communication, rend difficile l'accès aux communautés isolées, où l'aide est particulièrement nécessaire. Dylan Quinnell, porte-parole de CARE Australia, déclare ainsi qu'aucun contact n'a pu être établi pour le moment avec certaines communautés reculées, dont une à Yasawa, sur la côte nord-ouest de la plus grande île des Fidji, Viti Levu, depuis que le cyclone a abordé les terres samedi dernier.