Un propriétaire de maisons closes élu dans le Nevada après sa mort

  • A
  • A
Partagez sur :

Dennis Hof, un célèbre propriétaire de maisons closes mort le 16 octobre dernier, a été élu post-mortem dans le Nevada.

Dennis Hof, un célèbre propriétaire de maisons closes mort le mois dernier, a été élu mardi lors des élections américaines de mi-mandat à l'assemblée du Nevada, sous l'étiquette républicaine, en raison d'une particularité du code électoral en vigueur, qui permet le maintien de sa candidature post-mortem.

63% des voix. Selon les résultats des élections locales publiés sur le site de la législature du Nevada, Dennis Hof l'a emporté avec 63% des voix face à une candidate démocrate dans la 36ème circonscription de l'assemblée de cet État de l'ouest du pays, où la prostitution est légale.

Un supporter de Trump. Dennis Hof est mort le 16 octobre après avoir célébré ses 72 ans lors d'un meeting électoral en compagnie d'un acteur de films pornographiques à la retraite et d'un célèbre représentant du lobby anti-impôts. Connu pour son comportement tapageur, ce supporter de Donald Trump, ancienne vedette de téléréalité, avait ouvert sept maisons closes, des stations-essence et des restaurants. Il avait publié ses mémoires, intitulées The art of the pimp (L'art du maquereau), allusion au best-seller de Donald Trump The art of the deal (L'art de la négociation).

Dennis Hof avait facilement remporté l'investiture républicaine dans cette circonscription conservatrice et rurale du sud de l'État. Les responsables politiques locaux doivent nommer son remplaçant.