Tarn : un automobiliste a-t-il photographié la dame blanche sur le bord d'une route ?

  • A
  • A
Tarn : un automobiliste a-t-il photographié la dame blanche sur le bord d'une route ?
La dame blanche est-elle apparue au bord d'une route tarnaise ?@ MEHDI FEDOUACH / AFP
Partagez sur :

Dans le Tarn, un automobiliste a pris une mystérieuse photo sur le bord de la route...

L'histoire rapportée par La Dépêche peut prêter à sourire. Antoine Hertzler, un automobiliste albigeois, s'est arrêté sur la route en rentrant chez lui. L'objectif était de prendre en photo un panneau annonçant le village tarnais de Cadalen pour l'envoyer à son frère. C'est ce dernier qui a remarqué ce détail étrange sur la photo : une forme blanche mystérieuse apparaît sur le bord de la route. En rentrant chez lui à Albi, Antoine se met à réfléchir. "Quand j'ai revu la photo, il y avait effectivement une forme blanche qui n'existait pas quand j'ai pris la photo. C'est assez étonnant", a-t-il raconté.

Un cliché "intéressant". Pour Antoine, c'est certain, ce n'est ni de la buée, ni un jeu de lumière. Dès lors, le mythe de la dame blanche vient à son esprit. Il décide alors de reprendre contact avec un ancien prof de fac à Toulouse, un scientifique qui travaillait sur les phénomènes paranormaux. Le cliché suscite son intérêt, ainsi que celui de Stéphanie Del Regno, auteure dont le dernier ouvrage n'est autre que Le livre des Dames blanches. "Tous les deux m'ont clairement signifié que ce cliché était très intéressant. Que c'est rarissime de voir une telle forme en plein jour. Le plus souvent, leur apparition se déroule la nuit", explique Antoine.

S'il avoue "que l'on peut se poser des questions" rien ne prouve qu'il s'agisse réellement d'une apparition de la dame blanche. Le mystère reste donc entier. En attendant, si vous croisez une auto-stoppeuse au teint pâle, faites attention. Selon la légende, "si vous prenez la dame blanche (en auto-stop), elle vous prévient de faire attention juste avant un virage et disparaît mystérieusement après le virage. Par contre, si vous la laissez en plan, elle provoque un accident fatal dans le virage", rappelle la Dépêche