Millionnaire à 17 ans, elle veut porter plainte contre l'EuroMillions car sa vie "est un enfer"

  • A
  • A
Millionnaire à 17 ans, elle veut porter plainte contre l'EuroMillions car sa vie "est un enfer"
@ Capture fdj.fr
Partagez sur :

1,2 millions d'euros de gains et sa vie est devenue "un enfer". Jane Park reproche à la loterie européenne de lui avoir "gâché la vie" en lui offrant une telle somme à seulement 17 ans. 

Jane Park n'avait que 17 ans quand elle a remporté un million de livres (1,2 million d'euros) à l’Euro Millions en 2013.

Un conte de fées ? On pourrait croire qu'elle a une vie de rêve, et bien non. Selon la jeune fille, sa vie est devenue "un enfer" depuis qu'elle a gagné une telle somme à seulement 17 ans. Au Royaume-Uni, la loi permet de jouer aux jeux d'argent dès l'âge 16 ans, comme le raconte Le Dauphiné Libéré

Aujourd'hui, à 21 ans, Jane Park déchante. Elle a ainsi raconté au Daily Mirror : "je pensais que ma vie serait dix fois mieux, mais en fait elle est dix fois pire. J’aurais préféré ne pas avoir d’argent, je me dis que ma vie aurait été plus simple". 

Car même si l'adolescente a tout fait pour vivre un conte de fées, celui-ci a été de courte durée. Après avoir acheté des chaussures Louboutin, des sacs Vuitton, un Range Rover violet, deux propriétés et réalisé un tas de voyages, la jeune femme a compris que l'argent n'achetait pas tout… Et notamment le physique. En effet, voulant changer de physique, Jane Park s'est payée une nouvelle poitrine et des injections de botox dans les lèvres et le visage. Mais elle voulait également mincir et la liposuccion lui a été refusée car elle n'était pas assez grosse… Une manière brutale de découvrir les limites du pouvoir de l'argent. 

Objectif : retrouver une vie normale. Alors même si Jane Park passe ses soirées dans des clubs privés à boire du champagne, part en vacances dans des hôtels luxueux et s'affiche toujours sur les réseaux sociaux très souriante, elle trouve que sa "vie est vide". Elle se sent exclue de sa propre jeunesse. C'est seule qu'elle profite de son argent car ses amis, pris dans leur travail ou études, continuent leur vie, eux. Résultat, pour se reconnecter à la réalité, Jane Park a décidé de retourner vivre chez sa mère, dans leur petit appartement. Et à retrouver un travail normal, dans une friterie. Déçue par les hommes qui ne l'approchaient que pour son argent, elle cherche encore l'amour.  



Elle réclame des dommages et intérêts. Face à ce lot de désillusions, Jane Park a donc décidé de poursuivre Camelot - la "Française des jeux" britannique - en justice pour "négligence".  Elle souhaite que l’on ne puisse plus toucher le jackpot avant d’avoir atteint 18 ans, contre 16 ans aujourd'hui. Car même si la jeune femme était bien suivie par un conseiller financier missionné par Camelot, elle comprenait difficilement les placements qui lui étaient proposés. Mais alors pas question de rendre l'argent pour autant… bien au contraire, en attaquant Camelot, Jane Park réclame des dommages et intérêts.