Le mouton Chris a perdu sa toison de laine

  • A
  • A
Le mouton Chris a perdu sa toison de laine
@ RSPCA / AFP
Partagez sur :

Il a fallu 42 minutes au tondeur pour retirer sa laine au mouton merinos au lieu de trois pour un mouton "normal". 

La tonte a été effectuée avec succès. Le mouton mérinos australien, retrouvé après des années d'errance, s'est vu retiré jeudi plus de 40 kg de laine, établissant un possible record. C'est un champion de la discipline qui s'est attelé à la tâche. L'épaisse toison sera exposée dans un musée et pourrait rentrer dans le Guiness Book des records.

Un léger calmant. Il aura fallu jeudi 42 minutes à Ian Elkins, star australienne de la tonte, pour passer "Chris" sous sa tondeuse et lui retirer son manteau de laine de 40,4 kilos, accumulé pendant une période estimée à cinq ans. "Nous avons dû lui donner un léger calmant pour qu'il se tienne tranquille", a raconté Ian Elkins. "Nous l'avions placé sur le dos et il était très confortablement installé vu la quantité de laine qu'il avait sous lui." "Cela m'a pris 42 minutes, ce qui est très long puisqu'il me faut en général trois minutes pour tondre un mouton". 

À la recherche d'une famille adoptive. "Je suis sûr qu'il se sent très, très soulagé", a-t-il poursuivi, en expliquant que dans les élevages, les moutons étaient tondus une fois par an, lors d'une opération permettant de retirer en moyenne cinq kilos de laine. Dès qu'il s'est retrouvé la peau à l'air, "Chris" a été emmailloté dans une couverture matelassée destinée à le protéger du froid. "Il est désormais beaucoup plus mobile, c'est plus facile pour lui de se déplacer et il a déjà commencé à manger", s'est réjoui Tammy Ven Dange de la RSPCA. L'association prendra soin de lui pendant sa convalescence avant qu'il ne soit adopté.

Découvert par des randonneurs. La bête, nommée "Chris" par les randonneurs qui l'ont découverte près de Canberra, avait été secourue par la RSPCA, association locale de protection des animaux. Celle-ci en avait appelé d'urgence mercredi aux spécialistes australiens de la tonte, la toison du mouton étant si épaisse que sa vie en était menacée. L'excès de laine peut en effet provoquer de l'hyperthermie ou des infections.