JO de Rio 2016 : pour décrocher un stage, elle passe une annonce depuis les tribunes

  • A
  • A
JO de Rio 2016 : pour décrocher un stage, elle passe une annonce depuis les tribunes
L'étudiante niçoise Eléonore Kazazian-Balestas arbore sa demande de stage aux JO de Rio 2016@ Eléonore Kazazian-Balestas
Partagez sur :

Une étudiante niçoise a trouvé un moyen original pour médiatiser sa recherche de stage : l'afficher dans les tribunes des JO.

L'important dans une candidature spontanée pour un stage, c'est de se démarquer. Un adage qu'Eléonore Kazazian-Balestas a bien compris. Cette étudiante niçoise n'a pas manqué de se faire remarquer dans les tribunes des Jeux olympiques de Rio.

Une candidature qui ne passe pas inaperçue. L'étudiante niçoise, bénévole auprès de l'organisation des Jeux olympiques sert d'interprète pour les interviews des gymnastes. Mais la jeune femme qui entre en master 2 à l'Université Sophia Antipolis de Nice a d'autres projets. "J'aimerais devenir avocate en droit du sport, donc dans l'idéal, un stage dans un club de football, chez un avocat spécialiste en droit du sport (football ou tennis) ou dans l'organisation des Jeux olympiques !, a confié cette passionnée de sport à Nice-Matin. Mais trouver un stage dans cette branche du droit est très difficile, alors je me suis dit : 'Pourquoi pas, on ne sait jamais!'"

La jeune femme a donc brandi un drapeau français sur lequel on pouvait lire : "Recherche stage droit du sport" dans les tribunes. Elle a été aperçue plusieurs fois à la télévision pendant les épreuves d'escrime, de natation ou encore de badminton. Sa lettre de motivation pour le moins originale a été remarquée par les Twittos et encouragée par Canal+.







Une initiative qui pourrait porter ses fruits. Eléonore assure avoir été contactée par deux avocats en droit du sport. "J'ai envoyé mon CV, mais je n'ai pas encore de réponses ni de vraies propositions de stage. J'espère que ça va marcher !" Quoi qu'il en soit, sa candidature aura eu la médaille d'or de l'originalité.