Japon : une mère force sa fille à avaler 30 poissons rouges

  • A
  • A
Japon : une mère force sa fille à avaler 30 poissons rouges
@ SAM YEH / AFP
Partagez sur :

Ce fait divers sordide survient environ un mois après la mort d'une fillette de trois ans, ébouillantée par sa mère.

Une mère a été interpellée mardi au Japon pour avoir forcé sa fille adolescente à avaler plus de 30 poissons rouges, a-t-on appris mercredi auprès de la police et des médias, nouvel exemple de maltraitance infantile dans l'archipel.

Elle ne s'occupait pas assez bien des poissons. Yuko Ogata et son compagnon Takeshi Egami, qui a également été arrêté, trouvaient apparemment que la victime ne s'occupait pas bien des poissons, ont rapporté des médias locaux. Ils ont alors décidé de tuer les petits animaux en versant du détergent dans l'aquarium, avant de la contraindre à les manger, un par un. Les faits sont survenus dans la préfecture de Fukuoka (sud-ouest) au mois de juin 2015, selon la police qui a ajouté que la jeune femme, aujourd'hui âgée de 17 ans, subissait par ailleurs des abus et brimades au quotidien.

Le couple avait déjà maltraité leur fille plusieurs fois. Le couple avait d'ailleurs été arrêté à quatre reprises depuis l'an dernier, notamment pour avoir attaché l'adolescente à son lit avec une corde, l'avoir frappée au visage ou encore brûlé sa langue avec une cigarette, selon les médias. Ce fait divers sordide survient environ un mois après la mort d'une fillette de trois ans, ébouillantée par sa mère et le décès d'un garçonnet du même âge roué de coups par le compagnon de sa mère. Selon le ministère de la Santé, les services de protection de l'enfance ont enregistré un nombre record de 89.000 signalement d'abus au cours de l'année.

Les seniors aussi sont maltraités au Japon. Dans un Japon grisonnant, les cas de maltraitances de seniors font aussi parfois la une des médias. Un ancien employé d'une maison de retraite a ainsi été arrêté lundi pour avoir jeté un résident de 87 ans du balcon, provoquant sa mort. Le suspect a reconnu avoir tué de la même manière deux autres femmes âgées, selon des informations de presse.