Grèce : un lac pris dans une toile d'araignée géante

  • A
  • A
Grèce : un lac pris dans une toile d'araignée géante
Ces toiles et leurs artisanes sont éphémères car elles disparaîtront avec les précipitations et la baisse de température de l'hiver.@ SAKIS MITROLIDIS / AFP
Partagez sur :

Autour du lac Vistonida en Grèce, des araignées, en surpopulation grâce à une nourriture surabondante, ont tissé une toile de 1.000 mètres de long.

Arachnophobes s'abstenir : depuis quelques jours, les berges du lac Vistonida, dans le nord de la Grèce, sont prises dans une toile géante, tissée par des milliers de petites araignées. Voilant les buissons, arbustes et barrières qui entourent le lac, la toile s'étend sur plus de 1.000 mètres de long. 



Une "nourriture assez abondante". Selon les experts, le phénomène découle de la prolifération cet été, du fait de températures élevées, des moustiques et moucherons, dont se nourrissent les tisseuses.  "Les conditions météo sont idéales pour que les araignées se multiplient", avec une "nourriture aussi abondante (...)elles sont en surpopulation", a expliqué sur la télé grecque Alpha Euterpe Patetsini, biologiste du parc environnemental local.

Le spectacle est offert par des araignées tétragnathes, une espèce appréciant les milieux humides. Ces araignées se distinguent par un corps particulièrement fuselé et de longues pattes et les caractéristiques de leurs toiles, tissées à l'horizontal, sans trou central.

1

SAKIS MITROLIDIS / AFP


Une disparition quand l'hiver sera là. Un phénomène similaire avait été observé le mois dernier près de la bourgade côtière de Aitoliko, dans l'ouest de la Grèce. Mais ces toiles et leurs artisanes sont éphémères, appelées à être emportées par les précipitations et la baisse des températures.