Villejuif : un détenu tué dans un règlement de comptes devant la prison

  • A
  • A
Villejuif : un détenu tué dans un règlement de comptes devant la prison
Une voiture de police (photo d'illustration).@ AFP
Partagez sur :

Après une course poursuite durant laquelle ils ont été légèrement blessés par balles, les deux malfaiteurs ont été arrêtés à Montreuil, par la BAC Vincennes.

INFO EUROPE 1

Il a été abattu alors qu'il rentrait à la prison de Villefuif. Selon les informations d'Europe 1, un règlement de comptes a éclaté mercredi soir devant le centre de semi-liberté de Villejuif, dans le Val-de-Marne. Le détenu, âgé de 31 ans, a été criblé de balles par deux malfaiteurs, qui ont ensuite pris la fuite, avant d'être rattrapés au terme d'une périlleuse course-poursuite. 

Les deux frères de 32 et 37 ans ont été mis en examen pour "assassinat" et placés en détention provisoire après le meurtre par balles de ce détenu devant le centre de semi-liberté de Villejuif dans le Val-de-Marne, a-t-on appris samedi de source judiciaire. Ils ont également été mis en examen pour "recel de vol" car le scooter qu'ils ont utilisé était volé. Les deux hommes, déférés vendredi soir, ont "gardé le silence" sur les raisons de leur geste, a-t-on ajouté de même source. 

Criblé de balles par les malfaiteurs. Alors qu'il s’apprêtait à regagner tardivement, le centre de détention de Villejuif où il doit passer ses nuits, un détenu en semi-liberté, qui purgeait une peine pour trafic de drogue, a été tué de plusieurs balles par deux hommes en scooter et équipés de gilets pare-balles. 

Les fuyards tombent de leur scooter. Ces derniers, très connus des services de police, ont pris la fuite, avant d'être pris en chasse par la BAC de Vincennes et de chuter à hauteur de Montreuil, en Seine-Saint-Denis. Les malfaiteurs ont en effet chuté de leur scooter à un carrefour. L'un d'entre eux a tenté de récupérer son arme, tombée sur le sol, et de braquer les policiers avec.

Ces derniers ont répliqué en le blessant légèrement, sans que son pronostic vital ne soit engagé. L'autre malfaiteur a tenté de prendre la fuite et a lui aussi été blessé légèrement après avoir eu un geste menaçant envers les forces de l'ordre. Les deux fuyards - des frères connus pour trafic de drogue eux aussi - ont donc été arrêtés.