Vigilance renforcée dans les églises à l'approche de Noël

  • A
  • A
Vigilance renforcée dans les églises à l'approche de Noël
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

A quelques jours de Noël, le gouvernement s'inquiète de la sécurité dans les églises. Les préfets ont reçu des instructions très claires du ministère de l'Intérieur.

EXCLUSIF

Après les écoles, c'est au tour des églises de bénéficier d'une vigilance toute particulière après les attentats du 13 novembre. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a adressé mercredi un télégramme de trois pages aux préfets et aux directeurs de la police et de la gendarmerie.

Noël, potentielle cible "symbolique". Ce télégramme, qu'Europe 1 a pu consulter, commence par un constat : celui de "terroristes désormais aguerris" et de "l'exceptionnelle force symbolique" que constituerait une attaque pendant les messes de Noël.

Repérer les repérages. Bernard Cazeneuve rappelle donc les consignes passées au mois d'avril dernier, après l'attentat déjoué qui visait une église de Villejuif, en région parisienne. Le ministre préconise de prendre contact avec les responsables des paroisses pour connaître le programme des offices, et de les sensibiliser à ce qui pourrait constituer des comportements inhabituels, faisant penser à des  repérages, comme des voitures garées près des églises, par exemple.

Des fouilles à l'entrée. La note suggère par ailleurs d'inviter les responsables des paroisses à faire ouvrir les manteaux à l'entrée, en particulier le soir du 24 et lors des offices du 25 décembre. Ces deux jours, ne serait-ce qu'à Paris, plus de 500 messes seront célébrées. Les patrouilles de policiers, de gendarmes et de soldats de l'opération Sentinelle seront, elles aussi, appelées à la plus grande vigilance.