EXCLU - Les images d'une arrestation Porte de Vincennes

  • A
  • A
5486 partages

MISE A JOUR - Cette vidéo a été mise en ligne avant le dénouement de la prise d'otages Porte de Vincennes, vendredi 9 janvier. L'identité de la personne est désormais connue. Il s'agit de Lassana Bathily, l'employé de l'hyper Cacher qui à aidé des clients paniqués à se dissimuler dans la chambre froide. Le jeune homme est ensuite sorti du magasin les mains en l'air. "Je suis sorti en courant, j'ai vu les policiers qui m'ont dit 'Par terre! Mains sur la tête!'", a raconté par la suite Lassana Bathily sur BFM-TV. Interrogé pendant 1h30 par la police pour vérification, il a ensuite collaboré avec elle en dessinant les plans du magasin.

DOCUMENT EUROPE1 - Un témoin, Mohamed, gérant d'une station service, a pu filmer, porte de Vincennes, où a lieu une prise d'otages, l'arrestation d'un homme par les forces de police ainsi que le déploiement de ces dernière sur le secteur qui a été bouclé. On ne sait pas pour le moment s'il s'agit d'un preneur d'otage ou encore d'un employé du magasin où a lieu l'attaque, puisque la personne que l'on voit se faire arrêter est sortie du magasin les mains sur la tête.

Le gérant de la station service voisine de l'épicerie raconte avoir "entendu un bruit". "On a cru à un accident de voiture", puis "il y a eu un deuxième bruit, un peu plus intense". "Là, on est sortis, on a vu des gens courir en disant 'y'a un fou, y'a un fou'". "On a senti une odeur de poudre", ajoute-t-il, indiquant avoir appelé à la police.

Mohamed explique aussi avoir "vu quelqu'un sortir de l'épicerie avec les mains en l'air et quelque chose dans la main". "Les policiers l'ont forcé à se coucher par terre. Ils l'ont pris, l'ont ramené vers eux. Apparemment, il y avait quelque chose par terre, je ne sais pas si c'était un pistolet, j'en sais rien, je ne peux pas le confirmer. Et puis, il y a eu un autre coup de feu".