Var : la police découvre un corps calciné et coupé en quatre

  • A
  • A
Var : la police découvre un corps calciné et coupé en quatre
La partie supérieure du corps était enfermée dans une valise tandis que l’autre moitié a été retrouvée juste à proximité.@ DENIS CHARLET / AFP
Partagez sur :

Appelés pour un incendie, les policiers ont découvert un corps calciné et coupé en quatre, lundi soir, sur un petit chemin près de Toulon, selon les informations d'Europe 1.

INFO EUROPE 1

Les policiers varois ont fait une macabre découverte lundi soir au Pradet, près de Toulon, selon les informations recueillies par Europe 1. Appelés pour un incendie, ils ont découvert une valise et deux sacs qui étaient en train de brûler.

Découpé en quatre morceaux. La valise contenait la tête et le tronc d'un corps humain tandis que les deux sacs renfermaient l'un contenant le bassin et les jambes découpées au-dessus des genoux, l'autre les tibias et les pieds, étaient posés à côté. Le tout avait été arrosé d'essence ou d'alcool et brûlait depuis peu de temps lorsque la découverte a eu lieu. Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime, dont la mort remonterait à moins de 24 heures, aurait été apportée sur les lieux par un véhicule roulant en marche arrière et voulant s'abriter des regards.

Un homme de 20 à 30 ans. La victime serait âgée de 20 à 30 ans, selon les premières constatations des enquêteurs, qui vont désormais tenter de l'identifier. L'homme, aurait reçu un violent coup sur la tête, cause possible de sa mort, et portait aussi une trace de coups de couteau, qui pourrait toutefois également être une marque de découpe post-mortem, selon le parquet. Une autopsie doit être réalisée mardi.

Une scie qui pose question. Une scie a également été découverte à proximité mais les premières indications laissent à penser qu'elle n'a pas forcément servi à découper la victime, car les entailles sur le corps semblent trop régulières pour avoir été faites avec cet instrument, a précisé le parquet. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Toulon.