Drôme : une CPE mordue et frappée pour un téléphone portable confisqué

  • A
  • A
Drôme : une CPE mordue et frappée pour un téléphone portable confisqué
L'élève qui a agressé cette CPE a été exclue temporairement.@ AFP
Partagez sur :

Une conseillère principale d'éducation (CPE) d'un lycée de Romans-sur-Isère (Drôme) a été violemment agressée par une élève à qui un professeur avait confisqué son portable.

Mardi, une jeune fille scolarisée dans un lycée de Romans-sur-Isère (Drôme) veut utiliser son téléphone portable en cours de sport. Son professeur le lui confisque. Énervée, la lycéenne est convoquée dans le bureau de la Conseillère principale d'éducation de l'établissement. C'est là que la situation a dégénéré.

Droit de retrait. Selon France Bleu, qui rapporte les faits, l'élève a d'abord voulu frapper le chef d'établissement qui était également présent. Mais la CPE s'est interposée. C'est alors que la jeune fille l'a mordue et lui a asséné un coup de tête au visage.

La CPE a porté plainte. Les enseignants de l'établissement ont exercé leur droit de retrait et n'ont pas assuré les cours durant l'après-midi. L'élève a été exclue temporairement en attendant la tenue d'un conseil de discipline.