Une caricature de Mahomet dans un journal australien

  • A
  • A
Une caricature de Mahomet dans un journal australien
@ Bill Leak
Partagez sur :

LIBERTÉ D'EXPRESSION - Jésus y interpelle Mahomet au sujet d'une possible "suite" à écrire au Coran. 

Trois jours après la mort de quatre dessinateurs de Charlie Hebdo, un journal australien, The Weekend Australian Magazine, a publié une caricature de Mahomet. Le journal satirique français, coutumier des dessins tournant en dérision les religions, s'était attiré les foudres des intégristes musulmans en publiant, à de nombreuses reprises, des caricatures du prophète de l'islam. 



Une "suite" au Coran. L'auteur, Bill Leak, a partagé son dessin sur Twitter. Sous ses traits de crayons, Jésus interpelle Mahomet : "Je t'avais dit qu'il avait besoin d'une suite", montrant du doigt un exemplaire du Coran. Mahomet, assis face à lui, lui rétorque alors : "Je ne peux pas revenir sous forme humaine pour en écrire une maintenant". S'il le faisait, il se ferait "crucifié", dit-il, en désignant du doigt la Une d'un journal intitulée "Le monde en guerre".

>> LIRE AUSSI : Charlie Hebdo : les dessins face à l'horreur 

Avoir ou non le sens de l'humour. Bill Leak, dans une tribune publiée vendredi, a jugé que les frères Kouachi avaient, en attaquant Charlie Hebdo, visé "un symbole de la liberté de parole qui est au fondement même de la civilisation occidentale". Pour lui, le sens de l'humour caractérise les "êtres humains hautement évolués et civilisés" et son absence, au contraire, est "une caractéristique distinctive de la barbarie".

 >> LIRE AUSSI - Charb, un homme épris de liberté