Un soldat Vigipirate se donne la mort sur son lieu de travail à Paris

  • A
  • A
Un soldat Vigipirate se donne la mort sur son lieu de travail à Paris
Boulevard Haussmann, des militaires du plan Vigipirate sont déployés devant les grands magasins.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Un militaire du plan Vigipirate s'est suicidé dans les toilettes des Galeries Lafayette à Paris vendredi après-midi, pour des raisons inconnues.

Un soldat, déployé dans le cadre du plan Vigipirate aux Galeries Lafayette du boulevard Haussmann à Paris, s'est donné la mort sur son lieu de travail vendredi après-midi. Selon une information de M6 confirmée par Europe 1, l'homme a utilisé son arme de service pour se suicider. "Un militaire du rang engagé dans l'opération Sentinelle à Paris a été retrouvé sans vie dans la zone de repos de son unité située dans les sous-sols d'un grand magasin parisien", a déclaré le Gouverneur militaire de Paris dans un communiqué.

Il met fin à ses jours avec son arme de poing. Le caporal - qui appartenait au 3e RPIM basé à Carcassonne - a quitté les deux autres membres de sa patrouille pour se rendre aux toilettes du grand magasin : c'est là qu'il a mis fin à ses jours avec son arme de poing. "Il a été découvert par un autre soldat de son unité à 16h20" selon le Gouverneur militaire de Paris. "Selon toute vraisemblance, il se trouvait seul au moment de sa mort", ajoute le communiqué. Les raisons de son geste sont encore inconnues. "Une enquête est en cours sous la responsabilité du procureur de Paris pour confirmer les causes et les conditions du décès", a précisé le gouverneur.