Un second trésor découvert dans la villa de Pablo Escobar

  • A
  • A
Un second trésor découvert dans la villa de Pablo Escobar
Il a détruit sa maison de 10 millions de dollars pour y trouver un trésor. @ Diego URDANETA / AFP
Partagez sur :

L'homme d'affaires français qui a racheté l'ex-maison du baron de la drogue à Miami a découvert un nouveau coffre enterré.

La traque des trésors cachés de Pablo Escobar continue avec succès. Le Français Christian de Berdouaré, qui a racheté la maison du baron de la drogue à Miami, a fini d'abattre les derniers murs et a découvert un coffre enterré. "Quand on l'a secoué, il y avait des choses qui bougeaient à l'intérieur. Cela peut être des diamants, des documents (…) Moi je pense que ça va être quelque chose de très important parce que pour le découvrir, il fallait vraiment démolir la maison", explique le propriétaire.

Un premier butin volé. Le butin d'une centaine de kilos, caché dans une chambre secrète sous 30 centimètres de béton, n'a pas encore été ouvert et a été mis à l'abri dans une banque. Le propriétaire français ne compte pas le laisser filer une seconde fois : alors qu'un premier coffre avait été découvert il y a dix jours, celui-ci a été repéré par des ouvriers puis volé, sans même que Christian de Berdouaré ne sache ce qu'il contienne. L'homme d'affaire français, qui a fait fortune aux Etats-Unis grâce à une chaîne de fast-food haut de gamme, avait décidé de détruire cette villa avec une équipe de chercheurs de trésors, car Pablo Escobar était connu pour cacher de l'argent dans ses maisons. 

Faire un don caritatif. Mais quel que soit le contenu de ce nouveau coffre découvert, Christian de Berdouaré le promet : il ne le gardera pas ça pour lui, il ne veut pas toucher la fortune d’un criminel. L’argent devrait aller à une œuvre de charité. Mais il pourrait tout de même en tirer profit puisqu’il envisage d’organisation un pay-per-view, une séance de télévision payante pour retransmettre en direct l’ouverture de ce coffre.