Un prêtre mis en examen pour corruption de mineur

  • A
  • A
Un prêtre mis en examen pour corruption de mineur
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le prêtre de 45 ans avait rencontré un adolescent de 14 ans sur un site de rencontres gay.

L'info. Un prêtre de 45 ans a été mis en examen mardi soir à Lyon pour "corruption de mineur" et "atteinte sexuelle sur mineur". Il est soupçonné d'avoir eu une relation sexuelle avec un adolescent de 14 ans qui avait fugué. Le parquet a requis le placement en détention provisoire. La corruption de mineur est passible de 5 ans de prison et 75.000 euros d'amende, de même que l'atteinte sexuelle sur mineur.

Retrouvé grâce à un appel. Dimanche soir, les parents de l'adolescent de 14 ans avaient signalé la disparition du garçon. Des "investigations d'ordre téléphonique" avaient permis de remonter jusqu'à l'ecclésiastique lyonnais. En effet, avant de partir de chez lui, l'adolescent avait passé un coup de fil avec le téléphone portable de sa mère, un appel destiné au prêtre. Ce dernier a alors expliqué aux enquêteurs avoir rencontré le garçon sur un site de rencontres homosexuelles et affirmé que l'adolescent a menti sur son âge. Selon M6, le prêtre aurait affirmé aux enquêteurs avoir "refusé toute relation sexuelle".

Suspendu par l'Eglise. L'archevêque de Lyon, Mgr Philippe Barbarin, a "appris avec consternation" les accusations portés contre l'ecclésiastique et "a immédiatement pris un décret de suspension de ce prêtre", indique le diocèse dans un communiqué. "Selon le voeu du pape François, le cardinal souhaite que toute la vérité soit faite : 'les conséquences éventuelles de ce choc pour l'Eglise nous importent peu, seules comptent les victimes'", ajoute le texte. Mgr Barbarin "assure ce jeune et sa famille de son soutien. Il invite les catholiques à prier à leur intention et confie ce prêtre au Seigneur", conclut le diocèse.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

Pédophilie : le pape François "demande pardon"