Son fauteuil roulant coincé sur les rails, il meurt happé par un train

  • A
  • A
Son fauteuil roulant coincé sur les rails, il meurt happé par un train
@ MYCHELE DANIAU / AFP
Partagez sur :

DRAME - Jeudi, alors qu'il traversait une voie ferrée avec sa femme, un homme handicapé a été percuté par un train.

Un handicapé est mort jeudi heurté par un train alors qu'il traversait une voie ferrée de la gare de La Fère dans l'Aisne en compagnie de son épouse et d'un ami. Le fauteuil roulant du jeune homme de 32 ans s'est retrouvé coincé alors qu'un train faisait son entrée dans la gare, selon une source judiciaire. La victime a été tuée sur le coup. Le parquet a ouvert une enquête pour homicide involontaire par imprudence.

Sa femme a essayé de le sauver. Le fauteuil roulant du jeune handicapé atteint de sclérose en plaques était tiré par sa femme enceinte de 7 mois. Mais il s'est retrouvé coincé dans les rails alors qu'un train de marchandises entrait en gare, a-t-on expliqué au parquet à Laon, confirmant une information de France 3 Picardie. Sa femme ainsi que son ami ont alors essayé de l'extirper du piège. En vain. Alors que l'handicapé a été tué sur le coup, son épouse, en état de choc, a été blessée au bras et a été transportée par les secours à l'hôpital de Chauny.

Pas de passage pour handicapé dans cette gare. "La gare n'est pas équipée de passage adapté aux handicapés ce qui pourrait expliquer les circonstances de l'accident", a précisé la substitut du procureur à Laon. Le couple avait par conséquent pris l'habitude de passer sur les voies.

Pour Raymond Deneuville, maire de La Fère, le couple n'avait pas d'autres choix que de traverser ainsi la voie, "s'il y avait eu l'accessibilité, il n'y aurait pas eu ce problème, ça aurait pu être évité". La SNCF avait pourtant commencé des travaux pour se rendre accessible en surélevant les quais par exemple, rapporte l'édile au micro d'Europe 1.

"Tous les ans, ce sont une trentaine d'accidents de ce type (personne traversant les voies sans y être autorisée par un agent SNCF) qui surviennent sur le réseau ferré national en dépit des campagnes de communication et de prévention engagées", a précisé la SNCF.

Des gares accessibles en 2024. Une loi de 2005 en faveur de l'accessibilité oblige, sous 10 ans, les écoles, les gares et les mairies à se rendre accessibles aux handicapés. Mais en 2015 devant les retards accumulés, la SNCF a obtenu un délai de 9 années supplémentaires, soit jusqu'en 2024 pour se mettre en conformité avec la loi. 

>> LIRE AUSSI - Disneyland : des handicapés dénoncent des discriminations 

>> LIRE AUSSI - La menace de sanctions a favorisé l'emploi des handicapés

>> VOIR AUSSI - Conférence nationale du handicap : beaucoup de bruit pour rien ?