Val-de-Marne : deux fusillades vendredi à L'Haÿ-les-Roses

  • A
  • A
Val-de-Marne : deux fusillades vendredi à L'Haÿ-les-Roses
@ AFP
Partagez sur :

Aucun lien entre les deux affaires n'est avéré, selon des sources policières.

Une fusillade a éclaté vendredi matin à L'Haÿ-les-Roses, dans le Val-de-Marne, entre 9 heures et 9h30. Un enfant âgé de 10 à 13 ans, a été légèrement touché au visage par des éclats de verres. Deux douilles de calibre 7.62, une munition de fusil d'assaut type Kalachnikov, auraient été retrouvées sur place. Selon nos informations, il s'agirait d'un probable règlement de comptes sur fond de trafic de drogue. 

Une nouvelle fusillade a éclaté vendredi soir, à la limite de L'Haÿ-les-Roses. Un jeune homme de 23 ans, pris en chasse par deux individus, a été intercepté et a reçu deux balles dans le corps. Son pronostic vital est engagé. Aucun lien avec la première fusillade n'est avéré, selon des sources policières citées par l'AFP.

La cible se savait en danger. Selon nos informations, l'homme qui conduisait le véhicule ciblé se savait en danger. Détenu à la prison de Meaux depuis 7 ans, où il purge une peine de 15 ans de réclusion, ce dernier participe à un programme de réinsertion par l'emploi. Cette mesure lui permet ainsi de bénéficier de sorties régulières de l'enceinte carcérale. 

Dans le rétro, deux hommes encagoulés et armés. Au moment de la fusillade, le détenu, accompagné de sa femme sur le siège passager, conduisait son fils et sa fille à l'école. Arrivé à hauteur d'un feu rouge, bloqué dans la circulation, le détenu en permission a alors aperçu dans son rétroviseur deux hommes encagoulés et armés s'approcher de sa voiture. Pris de panique, il démarre en trombe et fait monter le véhicule sur le trottoir, en défonçant au passage le feu tricolore.

C'est alors que les coups de feu ont éclaté, brisant une vitre de la voiture et blessant le fils. Il parvient cependant à se réfugier avec sa famille dans le commissariat le plus proche. L'enfant a pour sa part été pris en charge à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. 

Les tireurs pris en chasse. Dans le même temps, les tireurs qui ont pris la fuite vers l'Ouest, en direction de Chevilly-la-Rue, ont été pris en chasse par les forces de l'ordre. Leur véhicule a été retrouvé entièrement calciné dans les environs de cette commune. Puis, les policiers ont identifié les deux hommes dans une Smart au comportement suspect. Une nouvelle course-poursuite s'engage alors, avant que les malfaiteurs n'abandonnent ce dernier véhicule en bord de route afin de prendre la fuite à pied. Ils sont pour l'heure toujours en fuite. L'enquête, ouverte pour "tentative d'homicide volontaire", a été confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne.