Une amende de 450 euros pour un mini excès de vitesse

  • A
  • A
Une amende de 450 euros pour un mini excès de vitesse
@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

La conductrice n'aurait pas indiqué que sa voiture était un véhicule de société au moment de régler son amende, ce qui lui vaut un rappel onéreux. 

Une jeune conductrice de Labruguière, dans le Tarn, a reçu début novembre un avis de 450 euros à régler (675 euros si elle conteste), pour un mini excès de vitesse : 91 km/h retenus pour une vitesse autorisée à 90. La Dépêche du Midi, qui relate cette information, rapporte que la jeune femme s'était pourtant acquittée d'une amende de 45 euros cet été, après constatation de l'excès de vitesse, mais n'aurait pas indiqué que sa voiture était un véhicule de société. Une situation qui lui vaut désormais cette nouvelle amende à régler.

En aucun cas ce véhicule n’est déclaré comme appartenant à ma société. Car, selon le quotidien régional, la conductrice ignorait que sa voiture était déclarée comme un véhicule de société : "C’est après coup que je me suis souvenue que le concessionnaire qui m’a vendu la voiture m’avait demandé mon numéro de siret pour bénéficier d’une ristourne auprès du constructeur. Mais en aucun cas ce véhicule n’est déclaré comme appartenant à ma société. Il a été payé avec mon compte bancaire personnel et ne figure pas dans les papiers de mon entreprise individuelle. Aucune mention ne figure d’ailleurs sur ma carte grise."

Face à cet imbroglio administratif, la jeune femme a décidé d'effectuer un recours, indique encore La Dépêche du Midi