Tensions à Mantes-la-Jolie après les élections en Turquie

  • A
  • A
Tensions à Mantes-la-Jolie après les élections en Turquie
L'arrivée de la police a abouti à une dispersion "dans le calme" de cette rixe, a indiqué la police. Image d'illustration.@ DGPN-SICOP
Partagez sur :

Dimanche soir à Mantes-la-Jolie, des échauffourées ont éclaté entre habitants après l'annonce de la victoire de Recep Tayyip Erdogan à la présidentielle turque. 

Une cinquantaine de ressortissants kurdes et turcs se sont affrontés dimanche soir à Mantes-la-Jolie dans les Yvelines après les résultats des élections en Turquie, sans faire de blessés ni entraîner d'interpellation, a-t-on appris lundi de source policière.

"Bâtons" et "sabres". Des habitants de la cité sensible du Val-Fourré, dont certains portaient des "bâtons" et des "sabres", se sont opposés vers 22h dimanche soir, selon une source policière. L'arrivée de la police a abouti à une dispersion "dans le calme" de cette rixe, indique la police, qui n'a recensé aucun blessé et n'a procédé à aucune interpellation. Des forces de l'ordre sont restées sur place dans la nuit "afin d'apaiser la situation", selon la même source.

Opérations anti-kurdes. Le chef de l'État turc Recep Tayyip Erdogan a été réélu dès le premier tour dimanche pour un nouveau mandat aux pouvoirs renforcés, en défendant notamment une ligne de très grande fermeté vis-à-vis de la minorité kurde. Après plusieurs opérations ces dernières années, la Turquie mène depuis janvier dans le nord-ouest de la Syrie une offensive contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), considérée par Ankara comme une organisation terroriste, mais soutenue par Washington contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI).