Serge Aurier en garde à vue après avoir frappé un policier

  • A
  • A
Serge Aurier en garde à vue après avoir frappé un policier
Serge Aurier.@ AFP
Partagez sur :

Le joueur du PSG Serge Aurier a été placé en garde à vue, lundi matin, à Paris, après une altercation avec des policiers en sortant de boîte de nuit.

INFO EUROPE 1

Serge Aurier, joueur du PSG et international ivoirien, a été arrêté à la sortie d'une boîte de nuit lundi matin, peu avant 6 heures, à l'angle des rues de Berri et de Ponthieu dans le quartier parisien des Champs-Elysées, a appris Europe 1.

Le footballeur était à bord d'un Porsche Cayenne aux côtés d'un autre homme, au volant, et deux jeunes femmes, assises à l'arrière. Mais aux environs de six heures moins le quart, le 4X4, arrêté au beau milieu de la rue, bloque la circulation. Selon nos informations, une patrouille de policiers de la BAC de nuit arrive alors et fait des appels de phare. Les policiers descendent, éclairent à l'intérieur du véhicule, mais ils ne voient rien à cause des vitres fumées.

"Vous ne savez pas qui je suis !". Finalement, c'est le passager avant, Serge Aurier, qui baisse sa vitre : "Vous voulez quoi ?", aurait-il lancé aux policiers, selon leur récit. Le joueur du PSG est légèrement alcoolisé, il s'agite, refuse de descendre du véhicule. Et le ton monte. "Vous êtes qui pour me contrôler ?", poursuit-il. A ce moment-là, un policier tente de le saisir pour le faire sortir du Porsche Cayenne. Mais Serge Aurier lui donne un coup de coude au thorax. Interpellé, l'international ivoirien continue d'invectiver les trois policiers de la BAC : "Vous ne savez pas qui je suis ! Mon avocat va s'occuper de vous ! Vous trois, vous allez le regretter toute votre vie !", aurait-il menacé. A l'inverse, le conducteur du 4X4, lui, s'est soumis au contrôle sans protester.

En garde à vue. Suite à cette altercation, le footballeur a été placé en garde à vue à 5h50 au commissariat du 8ème arrondissement pour "violences volontaires sur personne dépositaire de l’autorité publique". Au mois de février, Serge Aurier avait déjà fait parler de lui suite à une vidéo diffusée en direct sur l'application Periscope, dans laquelle il insultait son entraîneur, Laurent Blanc, mais aussi d'autres joueurs du PSG. Suite à cette vidéo, il avait été suspendu par son club.